Les Classiques

Les Classiques

Vue cavalière

Wallace STEGNER

14/01/2011

Traduit par Éric Chédaille

Vue cavalière a gagné le National book award en 1977

« … Joe Allston a toujours été plein de soi, incertain, chagrin, mécontent de sa vie, de son pays, de sa civilisation, de son métier, de lui-même. Il s’est toujours cherché dans des endroits où il n’a jamais été… »

Cet homme, alors qu’arrivent les premiers maux de l’âge, retrouve un carnet intime qui parle d’un certain voyage entrepris des années plus tôt au Danemark ; un voyage qui le fit rencontrer une femme, aristocrate de la parentèle de Karen Blixen, étrange, belle, séduisante, connue et pourtant totalement seule. Peut-on, le temps une fois passé, revoir avec des yeux totalement neufs une vie que l’on croyait connaître ?

Ils en parlent …

« Un chef-d’œuvre ! »

Michel Polac.

Dans la même thématique