Nuits d'Orient

Nuits d'Orient

Sublimes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja

Anonyme

04/10/2002

Édition établie et présentée par Jean-Louis Maunoury (XIIIe-XVe siècle)

Nasr Eddin Hodja, héros légendaire qui aurait vécu en Turquie au XIIIe siècle est célèbre dans tout le monde musulman. Jean-Louis Maunoury a passé dix ans de sa vie à inventorier, classer et traduire plus de 500 des historiettes qui le mettent en scène… Il les rassemble ici, pour la première fois, en un volume unique, et en propose une lecture à double ou triple fond. Si Turcs, Arabes et Persans font en effet proférer au « divin Hodja », depuis bientôt dix siècles, toutes les insanités possibles et imaginables, ce serait en large part pour assouplir le carcan de la religion officielle, les insanités en question se trouvant être, quand on y regarde d’un peu près, empreintes d’une bizarre sagesse. Sagesse fondée sur l’art du paradoxe et se nourrit de la mirifique absurdité du monde. Au point que les poètes soufis de l’âge classique feront des aventures de Hodja autant de sujets de méditation philosophique – histoire de se libérer du sérieux qui est la plus sûre entrave à la vraie liberté de l’esprit.

Jean-Louis Maunoury a voulu rompre ici avec la tradition orientaliste qui tendait à « arranger » Nasr Eddin pour le rendre un peu mieux fréquentable. Lui préfère nous le restituer dans un souci de fidélité aux sources les plus anciennes, dont la verdeur en stupéfiera plus d’un.

Dans la même thématique