Les Contemporains

Les Contemporains

Les locataires de l’été

Charles SIMMONS

26/01/2000

Traduit de l’Anglais (États-Unis) par Eric Chedaille

« C’était pendant l’été de 1968 que je tombai amoureux et que mon père se noya. » Cette première phrase cinglante annonce les événements qui bouleverseront la vie d’un adolescent qui durant la belle-saison tombera amoureux de la petite voisine, découvrira que son père est lui aussi tourmenté par le désir et se trouvera confronté à la mort…

Un livre où le sens de la formule et le récit ensorcelant rappellent les plus grandes tragédies grecques.

Dans la même thématique