Les Maritimes

Les Maritimes

Les chemins de fortune

Daniel DEFOE

09/08/2010

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Guillaume Villeneuve et par Henri Thiès

Barbe-Noire, Rackham-le-Rouge, Bartholomew Roberts, le pirate malgré lui, Mary Read, la belle travestie, John Avery en son royaume de Madagascar… tous, anges noirs, sortent de l’Histoire Générale des plus Fameux Pyrates, publiée en 1726 par un mystérieux Captain Johnson qui n’est autre que… Daniel Defoe.

L’auteur de Robinson Crusoé grava à jamais dans la mémoire collective ces figures de ténèbres, de liberté et d’effroi, nourries par la suite de milliers de romans, chansons, poèmes et films. Le livre n’avait jamais, jusqu’à la présente édition, été intégralement traduit en français. Il présente un aspect méconnu des flibustiers, hommes libres et utopistes parfois, qui, un siècle avant la Révolution française, réalisèrent de troublants modèles de sociétés égalitaires…

Dans la même thématique