Sur la route

Sur la route

La route de Lhassa

Arnold Henry SAVAGE LANDOR

13/03/2015

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Viviane Markham

Certains de ses contemporains l’ont traité d’affabulateur, et même d’usurpateur, pourtant l’excentrique Arnold Henry Savage Landor a bel et bien traversé le Tibet par le sud, pour en rapporter ce récit émerveillé et mouvementé. Intrépide et téméraire, Savage Landor atteignit Lhassa en 1897, sans déguisement, sans équipement, sans bagage. Il n’échappa cependant pas aux poursuites, aux complots des porteurs, aux arrestations, aux tortures, et faillit payer son audace de sa vie. Son périple à travers l’Himalaya relève de l’exploit, car les étrangers qui entreprenaient ce voyage étaient nombreux à ne jamais approcher Lhassa ou à ne jamais pouvoir en revenir.

Dans la même thématique