Nuits d'Orient

Nuits d'Orient

Djem

Roderick Conway MORRIS

03/11/2011

Traduit de l’Anglais (Royaume-Uni) par Gérard Piloquet

Ce roman se fonde sur des faits historiques qui ont fasciné les hommes. Djem, fils cadet du conquérant de Constantinople Mehmet II, a bel et bien existé. Ce prince doué pour les arts, ouvert à la chrétienté comme à l’islam et curieux de tout ce qui venait de l’Occident, fut, à la mort de son père, au centre d’une féroce querelle de succession. Vaincu par son frère, recueilli par les chevaliers de Rhodes en 1482, puis reçu comme un « hôte » en France et caché afin d’échapper aux tentatives de meurtre, il sera par la suite au cœur d’intrigues politique et religieuse particulièrement retorses. Entre les Borgia, le pape, les rois et le maître insatisfait d’un Empire ottoman immense, Djem, pour survivre, ne pourra pas indéfiniment se retrancher dans une orgueilleuse détresse…

Dans la même thématique