Sur la route

Sur la route

Bêtes, Hommes et Dieux

Ferdynand OSSENDOWSKI

16/05/2011

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Robert Renard

Krasnoïarsk, hiver 1920. Un homme vient d’apprendre qu’on l’a dénoncé aux « Rouges », et que le peloton d’exécution l’attend. Il prend son fusil, fourre quelques cartouches dans la poche de sa pelisse, sort dans le froid glacial et gagne la forêt.

Commence alors une course-poursuite dont il ne sortira vivant, il le sait, que s’il ose l’impossible : gagner à pied l’Inde anglaise à travers l’immensité sibérienne, puis les passes de Mongolie, puis le désert de Gobi, puis le plateau tibétain, puis l’Himalaya… L’itinéraire qu’il suivra sera quelque peu différent, et si possible plus sidérant encore. Mais ce que le livre révèle c’est une étrange odyssée intérieure qui nous introduit au cœur des mystères de l’Asie millénaire. Car Ossendowski, géologue de son état, n’est pas qu’un savant doublé d’un aventurier. C’est un esprit exalté et curieux qui vit sa marche folle à la manière d’une initiation…

Ils en parlent …

« Un fabuleux récit… mais aussi un document historique et ethnographique sans pareil. »

Patrick Sabatier. Libération.

Dans la même thématique